HINDI ZAHRA (MAROC)

Support: Lou di Franco (I/F)
Musique / Musique du monde Jazz Folk
MER. 23.09.2015 / 20:00 / PORTES 19.30
Prévente: 22€ (+commission fee)
Caisse du soir: 26€

« Hindi Zahra, le nom et le visage de la soul mondiale » / Les Inrocks – 22.04.2015

«  Bien dans la lignée de ses premières expériences, Homeland fusionne le blues du désert, les boléros et les airs jazzy dans des chansons pop toutes simples mais toujours diablement élégantes. »  / RFI Musique - 14.04.2015

«  L’envoûtante Hindi Zahra  entre dans la transe. » / L’Humanité – 27.04.2015 

Hindi Zahra

Avec Handmade, son premier album écoulé à plus de 135.000 exemplaires (dont 75.000, rien qu’en France !), Hindi Zahra a fait plus de 300 concerts dans le monde pendant deux ans et demi.  

Dès la fin de sa première tournée, Hindi Zahra prend la décision de s’installer un an à Marrakech.  Seule, dans un riad de la médina, comme un cocon ouvert sur l’extérieur, elle va « fabriquer » Homeland , son nouvel album.

Homeland s’écoute comme on feuillette un journal de bord. On y retrouve la chaleur du soleil, le bruit de l’océan, l’espace des chansons qui se meuvent comme des marées ou des nuages. Une soul mondiale progressive qui libère les corps et les cœurs en douceur, en profondeur…

À l’affiche e.a de grands festivals de jazz et de musiques du monde cet été tels que le Nice Jazz Festival, Les Nuits de Fourvière à Lyon et le Festival International de Jazz de Montréal, l’artiste franco-marocaine sera de passage à la Kulturfabrik le 23 septembre prochain.

1ère partie: Lou di Franco

Lou di Franco, c’est un rayon de soleil qui illumine la chanson française, tant par sa voix, que par ses mots à la saveur exquise ou par sa musique, subtile mélange de pop, rock, soul incrusté dans une solide ambiance jazz. Sa voix souriante, sensible et gorgée de soleil renvoie à ses origines. C’est qu’elle vient de loin, la musique de Lou di Franco, un pays austère et scintillant appelé Sardaigne. Les paroles nous plonge dans un univers, au cœur de la méditerranée, où Lou puise son inspiration au plus profond de ses racines et de ses origines, là où les mots chantent même sans musique. Car si la musique de Lou se fait enjouée et poétique, elle n'a que faire des mots fades, juste bons pour faire des chansons.