• Sylvia Camarda. Photo : François Besch
  • Philippe Meyrer
  • Rosalia Maes. Photo : Antoine de St Phalle
  • Sascha Ley. Photo : Lugdivine Unfer
  • Thomas Gonzalez

LA NUIT EUROPÉENNE

Soirée littéraire multilingue
Literature
SAT 26.06.2021 / 19:30 / DOORS 19:00
Presale: 13€ (+frais)

A travers un parcours de performances littéraires dans la grande salle de la Kulturfabrik, la Nuit Européenne présente plusieurs auteurs européens dont la vision éclaire notre présent. Mis en œuvre par Ronald Dofing, ce festival multilingue de voix essentielles et critiques cherche à dévoiler la face cachée de l’Europe à la veille de la grande fête culturelle d’Esch 2022.

Au programme :

-    ANGST / FEAR : le monologue théâtral de Falk Richter dit par Rosalie Maes propose la dissection ironico-hystérique de la « peur de l’autre », fondement de la résurgence des mouvements populistes en Allemagne et en Europe (en allemand).

-    REQUIEM : la voix prophétique et la passion politique de Pier Paolo Pasolini résonnent avec force dans notre actualité, sur fond des images du désastre migratoire en Méditerranée. Sylvia Camarda en offre une relecture chorégraphique (en français / italien).

-    GREXIT 2 : le texte canonique Je meurs comme un pays de Dimitris Dimitriadis s’est imposé comme référence incontournable lors de la crise de l’euro en Grèce. Thomas Gonzalez propose un éclairage cru sur les ressorts intimes de l’effondrement d’une identité nationale fantasmée, dont s’inspire également Matt Schouppe pour sa performance scénique. (en français).

-    FOUCAULT’S ROOM : à partir d’un texte ironique de Tadeusz Pioro, Philippe Meyrer évoque le séjour sous haute surveillance du jeune philosophe Michel Foucault en 1958 en Pologne communiste. Digne d’un roman d’espionnage de la Guerre Froide, ce texte semble avoir été revu et corrigé par le futur auteur de Surveiller et punir et de L’histoire de la sexualité (en anglais).

-    FRAGMENTS DURAS : une exploration sonore et visuelle de l’odyssée de Théodora K., rescapée des camps de la mort et mémoire indélébile de l’Europe, dans un roman à jamais inachevé de Marguerite Duras, à travers la voix de Sascha Ley (en français).

Live music: Bartleby Delicate et Niels Engel