• Sofia Aouine
  • Jean-Marc Barthélemy
  • Christine Van Acker

WORD IN PROGRESS

Soirée lecture avec Sofia Aouine, Jean-Marc Barthélemy et Christine Van Acker
Literature
TUE 10.04.2018 / 20:00
Language: Français
Partner(s): Work in Progress - Paris
Box office: Entrée libre
Discounts: Ratelach

Inspiré des soirées parisiennes Work In Progress, le principe des soirées WIP (pour Word in Progress) est simple et original : créer un véritable échange entre les auditeurs/spectateurs et l'écrivain tout en donnant un aperçu de l’œuvre en train de se façonner. Les auteurs invités (primo-écrivants et confirmés) proposent ainsi, pendant une dizaine de minutes, la lecture d’un texte inédit et en cours d’écriture. Ensuite, c’est au public présent de jouer :  il donne ses appréciations et interroge l’auteur sur son travail en cours, accompagné en cela par un «bourreau d’auteur» qui canalise le débat. 

Il est à noter que chaque soirée Word in Progress sera dédiée à une autre langue du pays. 

Les auteurs

Sofia Aouine

De formation dramaturge et lettres modernes et d’école buissonnière, autrefois reporter radio et documentariste pour France Culture, RFI et France Inter, et soudainement rattrapée par la fiction, j‘écris aujourd’hui des romans et pièce de théâtre qui sont en cours de publication.

Jean-Marc Barthélemy

Psychologue de formation, comédien de profession, et belge de confession, Jean-Marc Barthélemy s’est immiscé dans l’écriture depuis une vingtaine d’année. Il a remporté le prix d’encouragement Jean Lebon en 2000, et le premier prix Jean Lebon en 2013 pour la nouvelle « Des violons de Papier », mais n’a encore rien publié à ce jour. Oscillant entre humour et tendresse, son univers décrit des personnages généralement solitaires et fragiles, tantôt aux prises avec l’absurde de l’existence, tantôt en recherche de leur humanité.

Christine Van Acker

Fille de bateliers, Christine Van Acker a gardé de son enfance un regard singulier sur les petits riens de l’existence. Depuis qu'elle a pleine conscience d'être un eucaryote métazoaire hétérotrophe appartenant au règne animal, elle navigue en littérature d'un genre à un autre, saisissant, au passage, de subtils instantanés au cœur du vivant, tout en cherchant le féminin du mot imposteur. 

Pour ne pas sombrer dans la démence, elle s'inspire au quotidien de la sentence de Louis Scutenaire : "L'humour est une façon de se tirer d'embarras sans se tirer d'affaire."

Un peu de contexte...

Ce projet est né à Paris et il fait aujourd’hui l’objet d’une charte qui en définit la déontologie. Les organisateurs de l’édition luxembourgeoise souhaitent mettre en place un véritable échange avec les organisateurs du Work in Progress (WIP) de Paris. Un ou plusieurs auteurs de Paris seront invités à une soirée francographe organisée au Ratelach de la Kulturfabrik et un ou plusieurs auteurs du Luxembourg le seront également à une soirée parisienne. 

Ce projet est mis en place par des auteurs du pays (Claire Leydenbach, Nathalie Ronvaux et Jeff Schinker) et un membre de la Kulturfabrik (Serge Basso de March).