AFRIKAFEST ESCH

Programme

Retrouvez toute la programmation de la journée en cliquant ICI.

Le festival

Organisée par l'Association Solidarité Tiers Monde, SOS Faim, Frères des Hommes et la Kulturfabrik, la 8e édition de l'AfrikaFest Esch aura lieu le samedi 12 mai 2018.

► Au programme: concerts, ateliers, artisanat, spécialités culinaires...

Les ateliers - de 14h à 19h 

  • Fabrication de jouets avec du matériel recyclé
  • Modelage en argile 
  • Tresses africaines  
  • Création de bijoux africains 
  • Découverte de la vie quotidienne au Cap-Vert  
  • La consommation alimentaire responsable 


Les démonstrations - de 15h à 18h30 

Les spectacles de cette édition 2018 de l’Afrikafest ont été créés dans le cadre des Ateliers des Cultures de l’ASTM par les artistes suivants: Marcel Sawuri (Burkina Faso), Patrick Mayeth (République du Congo), Blaise Fitsi (Togo), Pelezinho Uelington (Brésil), Bruno Jordan (Brésil)  Sada Diagné (Sénégal), Mohammed Soumah (Guinée-Conakry). 

Les concerts – de 19h30 à 22h

TERRA TERRA (Luxembourg/Cap-Vert) - World/Batuko 

Le groupe Terra Terra a été fondé en 2014 au Luxembourg. Sa spécialité? La batuque (ou batuko), considéré comme le style de musique le plus ancien du Cap-Vert. Les chants et danses tradionnels interprétés par Terra Terra ont très vite fait la renommée du groupe. 

MELISSA FORTES (Cap-Vert) - World/Soul/Jazz

La scène, Melissa Fortes connaît ! Et pour cause, elle a été vocaliste pour Nelson Freitas, Gil Semedo, Grace Evora ou encore Beto Dias avant de se lancer en solo. Sa musique combine ses influences cap-verdiennes et brésiliennes avec le jazz et la soul. 

LAISE SANCHES (Cap-Vert) World/Zouk

Laise Sanches, qui a commencé sa carrière à 17 ans, est un véritable caméléon. Tour à tour danseuse, actrice, chanteuse et compositrice, elle aime mélanger tous les genres : jazz, blues, hip-hop, R&B, soul ou encore zouk. Le tout avec sa voix très puissante. 

Mentions

Organisation:  Association Solidarité Tiers-Monde (ASTM), Frères des hommes, SOS Faim et la Kulturfabrik

Avec le soutien de L’Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte, du Ministère de la Culture, de la Ville d’Esch et du Ministère de l’Education Nationale.