ESCH CALLING

Le 12 juillet 2019 la Kulturfabrik vous donne rendez-vous pour la première édition du festival «Esch Calling !». Un mini-festival qui mettra la musique engagée à l’honneur. Pour cette première édition ce sont 5 groupes punk et hardcore aux idées bien arrêtées et au discours engagé qui assureront le show !  La tête d’affiche de cette édition sera le groupe allemand ZSK.

Line-up : ZSK (DE), Swiss & Die Andern (DE), Fehl-Tritt (LU), The Detectors (DE), Scavenger’s Lunch (LU).

  • ZSK (DE) : Tête d’affiche de cette première édition, le groupe ZSK !  Originaire de Berlin, les membres de ZSK ont sorti, en 2018, l’album Hallo Hoffnung qui, un peu à la surprise générale, s’est classé à la 16ème places des charts allemands !  C’est dire le succès du groupe en ce moment !  Il n’en reste pas moins adepte d’un punk-rock vindicatif, festif et diablement contagieux. Leur slogan : « Punkrock mit Herz und Hirn ! »…  bref, du punk-rock fait avec le cœur et la tête !
  • Swiss & Die Andern (DE) : Créé en 2014 autour de Swiss, chanteur et activiste allemand, le groupe de Hambourg traîne, depuis, ses chansons punk aux relents politiques évidents.  Son dernier album en date, Randalieren für die Liebe, -sorti l’an dernier, est un brûlot de 15 titres envoyé en 44 minutes chrono !
  • Scavenger’s Lunch (LU) : Le groupe vient de Mamer et ses influences vont de Versus You à The Gaslight Anthem.  Comprenez par là que Scavenger’s Lunch propose un style punk plus mélodique et plus pop que ses compagnons de route.  Il en fallait un pour ouvrir les hostilités ; la mission leur a été confiée !
  • The Detectors (DE) : « Anti-fascist, pro-feminist, animal-friendly, gay-positive » !  Avec le groupe de Kiel, tout est dit… dès leur logo !  Sinon, The Detectors mélange aussi allégrement le punk, le rock et le hardcore et est réputé pour ses prestations live détonantes !
  • Fehl-Tritt (LU) : Né sur les bords de la Moselle, Fehl-Tritt fait partie de ces groupes punk locaux qu’on aime redécouvrir !  Punk, certes mais aussi ska !  Le groupe, actif depuis près de 15 ans maintenant, est engagé envers de nombreuses causes et constituera le trait d’union parfait pour cette soirée ! 


Graphisme: Val L'Enclume (FR)

Trois questions à Romuald Collard, programmateur du festival

> Pourquoi Esch Calling? 

C'est une référence bien évidemment à "London Calling", chanson et album des Clash. L'album "London Calling" mixe de nombreux styles (ska, pop, new wave, rockabilly, jazz, folk, soul, reggae) et on trouvait que cela allait bien avec l'ambition du festival qui aimerait changer de style musical à chaque édition. La chanson "London Calling" est devenue un hymne punk, un appel à la révolte des laissés-pour-compte. On a changé London par Esch et le nom du festival était né. 

> Quel est le point commun entre tous les groupes qui seront sur scène lors de cette 1ère édition du Esch Calling? 

Le point commun est le mot « engagé ». En effet, tous les groupes programmés lors de cette édition sont des groupes militants (droits de l’homme, droits de la communauté LGBTQ, anti-fascisme…) et impliqués dans pas mal de mouvements et/ou asbl qui se battent au quotidien pour faire bouger le monde. 

> Quelle est le but d’un tel festival? 

Le but est de réunir ces groupes sous la bannière de la musique et de l’engagement (politique, notamment) et de montrer ainsi que la Kulturfabrik, même à sa petite échelle, reste un endroit phare de la culture alternative avec des principes et un engagement fort dans les combats de notre époque… 

TICKETS ICI