• Albane Gellé
  • Cinzia Marulli Ramadori
  • Krisztina Tóth
  • Manfred Chobot
  • Margarida Vale de Gato
  • Milan Richter
  • Mireia Calafell
  • Mustafa Stitou

9ÈME PRINTEMPS DES POÈTES-LUXEMBOURG

Ouverture officielle
Littérature / Poésie
VEN. 15.04.2016 / 19:30 / PORTES 19:00
Prix: Gratuit

Les 15, 16 et 17 avril 2016

« Entre vivre et mourir, je préfère la guitare » - Pablo Neruda   

Pour la 9ème année consécutive, au mois d’avril, la poésie investira l’espace public. Depuis 9 ans en effet, le Printemps des Poètes-Luxembourg et ses partenaires, une vingtaine d’ambassades et de centres culturels, proposent trois journées de rencontres et d’échanges pour faire vivre et faire entendre le poème.

Année après année, cette grande manifestation publique à laquelle participent quelques unes des grandes voix actuelles, s’attache à montrer que le poème n’est ni domaine réservé ni gentille composition. Il participe de la vie, en est « le moteur, l’aliment, le perturbateur » écrit le poète et éditeur André Velter.

Au Luxembourg le Printemps des Poètes se veut fête polyphonique et multilingue, déclinée en trois lieux et sur trois jours, avec en amont de la manifestation des rencontres dans les lycées partenaires.

Pour chacune des lectures, les auteurs, chacun dans sa langue maternelle, avec traduction dans l’une des langues usuelles du pays, offrira textes en vers ou en prose, textes parlés, chantés, slamés donnant à réfléchir, à sourire, à rire même, mais surtout à espérer dans un commun désir d’être aujourd’hui en ces temps troublés où chacun se cherche et cherche sa place dans le monde.

Vendredi 15 avril 2016: ouverture officielle

A PARTIR DE 19H30
Hommage à André Schmitz, grand poète belge.

Lectures de 

  • Mireia Calafell (Espagne/Catalogne)
  • Manfred Chobot (Autriche)
  • Albane Gellé (France)
  • Cinzia Marulli Ramadori (Italie)
  • Milan Richter (Slovaquie)
  • Mustafa Stitou (Pays-Bas)
  • Krisztina Tóth (Hongrie)
  • Margarida Vale de Gato (Portugal)


Musique : Camille Perrin (contrebasse, clarinette basse)

Lecture des lauréats du 5e Concours Jeune Printemps

Suite du programme

  • A neimënster, le 16 avril, une séance marathon emmènera une nouvelle fois le public au bout de la nuit en compagnie des 15 poètes venus d’horizons les plus divers (certains de pays en conflit) qui participent à cette 9ème édition.
  • Le final aura lieu le 17 avril à la Galerie Simoncini avec en ouverture une carte blanche donnée à Fadwa Souleimane, comédienne et poète syrienne, réfugiée politique en France.