EXPOSITION "EACH MIRROR HAS TWO SIDES"

Exposition photo de Paulo Lobo & Juana Valença
Exposition
JEU. 01.04.2021 > SAM. 03.04.2021
Partenaire(s): CK Image Esch-sur-Alzette
Caisse du soir: Entrée libre (port du masque obligatoire)

Deux photographes. Deux visions. Un lieu : la Kulturfabrik

Que peuvent y voir deux caméras ?

Comment peuvent s’y observer deux êtres ?

Entre novembre et février, Juana Valença et Paulo Lobo ont laissé libre cours à leurs regards dans les espaces de la Kufa. Ils ont fait le choix de l’improvisation libre en explorant lieux, matières et lumières, utilisant aussi bien l’argentique que le digital. Par tâtonnements, par bribes, par éléments épars, ils ont essayé de créer un langage, une expression, un ressenti par rapport aux formes et à la mémoire de la Kufa - tout en se réfléchissant l’un l’autre au travers de leurs caméras. Un jeu de miroirs qui s’interroge sur la substance des choses et l’identité des êtres.


Le résultat de leurs shootings et de leurs réflexions sera présenté lors de l'exposition Each Mirror Has Two Sides, les 1, 2 et 3 avril à la Galerie Terres Rouges.

INFOS PRATIQUES

> Vernissage le 1er avril 2021 + DJ Set by Paulinska (18h-21h)

Afin de respecter les restrictions sanitaires, l’inscription au vernissage est obligatoire. Les visites sont limitées à 10 personnes et se feront par créneau de 30 minutes entre 18h et 21h. Les créneaux sont : 18h – 18h30 – 19h – 19h30 – 20h – 20h30.

Pour vous inscrire, merci d’envoyer un mail à mateusz[at]kulturfabrik.lu en précisant votre nom et le créneau horaire choisi. Le port du masque est obligatoire.

> Heures d’ouverture : 2 avril 2021 (14h-21h) / 3 avril 2021 (16h-21h) Afin de respecter les restrictions sanitaires, les visites sont limitées à 10 personnes. Le port du masque est obligatoire.

Paulo Lobo

Paulo Lobo est né à Baixa da Banheira (Portugal), en 1964. À l'âge de 6 ans, ses parents ont émigré au Luxembourg. Très jeune, il se passionne pour la photographie et se forme à cet art en autodidacte et à travers plusieurs ateliers, notamment avec Bernard Plossu et Jonns Fregence. Il a organisé plusieurs expositions individuelles et collectives, notamment : Ó gente da minha Terra (Instituto Camões Luxembourg, 2003); Fado, le vertige de lâme (Centre des Arts pluriels, Ettelbruck, 2006); Terra de Vida (Kulturfabrik, Esch / Alzette, 2006); Coffee Talks (Instituto Camões Luxembourg, 2010); La face cachée des mots (Cdmh Dudelange, 2012); Última estação: Esperança (Instituto Camões Luxembourg, 2013); ReCriar (Fábrica Braço de Prata Lisboa, 2018).

 

Depuis 2005, Paulo Lobo a également un blog intitulé "Voyages en suspens", avec divers écrits sur la culture, la photographie, le cinéma. Depuis 2007, il est journaliste et photographe pour le magazine d'architecture "Wunnen". Depuis 2013, il est membre de Street Photography Luxembourg.

Juana Valença

Juana Valença est née à Recife, sur la côte nord-est du Brésil. Diplômée en physiothérapie et en Pilates, elle a fait de la photographie un passe-temps, une passion et une sorte de thérapie. Elle aime les portraits, les paysages et jouer avec la géométrie. Les photos qu'elle prend varient en fonction de son humeur : les couleurs dominantes, la lumière, les ombres et l'ambiance. Elle aime photographier des corps humains, en particulier celui des femmes. Les yeux, les courbes, les reliefs et les mouvements sont les principaux éléments qui attirent son attention en général, en essayant toujours de garder une sorte de mystère. "Je préfère montrer la beauté naturelle, ainsi que nos éventuelles souffrances, le lien avec notre nature et avec notre propre corps, notre maison."