FFE 2019: "De Lo Jondo Y Verdadero" par la Cie Esperanza Fernández - Kulturfabrik
  • ©Luis Castilla Fotografía

FFE 2019: "DE LO JONDO Y VERDADERO" PAR LA CIE ESPERANZA FERNÁNDEZ

Danse Musique / Flamenco
SAM. 25.05.2019 / 20:00 / PORTES 19:30
Dans le cadre de: FlamencoFestival Esch 2019
Partenaire(s): Círculo Cultural Español Antonio Machado
Tickets:Ticket infos

 Le programme complet du FlamencoFestival Esch (10-25 mai 2019) ICI

  • L'école de danse Triana fera une démonstration de flamenco à 19h, dans la petite salle de la Kulturfabrik, avant le spectacle qui commencera à 20h dans la grande salle. 

Le FFE est fier de pouvoir présenter au public eschois Esperanza Fernández, fille du chanteur Curro Fernández, de la chanteuse Pepa Vargas, et nièce de la danseuse Concha Vargas. Esperanza Fernández et sa compagnie éponyme présenteront le spectacle De lo jondo y verdadero  qui aborde la question de l'authenticité et de la tradition, en célébrant des chanteurs historiques comme Tomás Pavón, Antonio Chacón ou La Perla de Cádiz. A noter que ce spectacle est à l’origine une série de concerts organisée dans différentes villes pour un enregistrement live avec des invités tels que Rocío Márquez, Arcángel, Fosforito, Tomatito, Marina Heredia, José Valencia et la danseuse Ana Morales.

 

> En plus d’avoir le flamenco dans le sang, Esperanza Fernández a un timbre de voix inimitable avec lequel elle atteint souvent ces moments de grâce où elle transcende les limites de son art (le « duende »).  Sa voix souple et claire qui peut compter sur le soutien d'un compás impeccable, son charisme et sa connaissance profonde de l’art du flamenco font d’Esperanza Fernández une grande figure du flamenco d’aujourd’hui, que c’est soit dans le flamenco traditionnel, au piano-jazz ou en interprétant les mélodies de Manuel de Falla. Et n’oublions pas son surprenant talent pour la danse, qu’elle aime démontrer sur scène. 

 

> Ana Morales est une artiste que le FlamencoFestival Esch veut faire connaître depuis longtemps. Née à Barcelone, elle part à 16 ans en Andalousie pour travailler avec la Compagnie Andalouse de Danse. Elle danse avec Antonio el Pipa, Javier Latorre, Andrés Marín ou Amador Rojas, et depuis 2010 présente ses propres spectacles. Prix de La Unión  en 2009, elle a participé dans le film Iberia de Carlos Saura et a été soliste du Ballet Flamenco de Andalucía. Son dernier spectacle, « Sin permiso » a été l’un des points forts de la dernière biennale de Séville. Élégance et virtuose, fougue et créativité : Ana Morales est une grande qui n’a pas (encore) toute la reconnaissance qu’elle mérite. Elle a récemment remporté le prix Giraldillo de danse de la XXe édition de la Biennale de Flamenco de Séville.

 

 

  • Esperanza Fernández, chant
  • Francisco Vinuesa, guitare
  • Dani Bonilla, palmas et chant
  • Jorge Pérez et Miguel Fernández, palmas et percussion
  • Ana Morales, danseuse invitée

PASS + TARIFS

  • Cat. A > 85 euros (+ frais de prévente)
  • Cat. B > 70 euros (+ frais de prévente)

Tarifs 

  • Cat. A prévente : 25 € (+ frais de prévente) // caisse du soir : 30€
  • Cat. B prévente : 20 € (+ frais de prévente) // caisse du soir : 25€